top of page
Calumma parsonii Projet de conservation

Approche globale de la conservation du plus grand caméléon du monde

Un Programme composé de deux projets, in situ et ex situ, aux objectifs complémentaires conformément aux approches modernes et globales de la conservation.

Calumma parsonii: Projets

Résumé du programme

Le caméléon de Parson (Calumma parsonii) est la plus grande espèce de caméléon du monde avec une longueur totale qui peut atteindre 70 cm. En 2011, elle a été classée par l’UICN comme « Quasi menacée » (NC), mais le déclin rapide de sa population rend ce caméléon proche d’être classée comme une espèce menacée d’extinction. 


La perte de forêt humide, principalement par conversion de l'agriculture par coupure et brûlure, mais aussi en raison de l'exploitation forestière, est une menace pour cette espèce. Une grande partie de l'habitat de cette espèce est extrêmement fragmentée, et il est peu probable que de petits fragments de forêt soient viables pour assurer la survie de cette grande espèce dont la densité de ses populations est faible (Jenkins, et al., 2011).

Cette espèce emblématique est endémique des zones de forêts primaires humides des côtes nord et est de Madagascar. Elle est actuellement représentée par deux sous-espèces : Calumma parsonii parsonii (Cuvier, 1824) qui fréquente les forêts de montagne de la zone orientale de Madagascar et Calumma parsonii cristifer (Methuen & Hewitt, 1913) qui se trouve dans la forêt tropicale humide autour d’Analamazaotra et Mantadia.

Chez cette espèce, la maturité sexuelle est atteinte vers 2 à 5 ans, elle semble plus précoce chez la sous-espèce C. p. cristifer. Les femelles pondent entre 38 et 63 œufs après une gestation d’une durée de 3 à 5 mois. La durée d’incubation est de 14 à 24 mois. La durée de vie moyenne de cette espèce est assez longue pour un caméléon, elle se situe entre 10 à 12 ans dans la nature et jusqu’à 14 ans en captivité (Jenkins, et al., 2011).

Ce programme est constitué de deux projets (in situ et ex situ) aux objectifs complémentaires conformément aux approches modernes et globales de la conservation. Le caméléon de Parson est une espèce emblématique au sein des reptiles malgaches et malgré les risques d’extinctions qui pèsent sur ses populations naturelles, aucune étude similaire et aussi large n’a encore été réalisée sur cette espèce.

Calumma parsonii: Notre ferme

1. Projet in situ

Les activités in situ permettront d'obtenir une connaissance approfondie de l'écologie du caméléon de Parson, des informations cruciales pour la conservation, et une application effective de ces connaissances dans la réserve de Vohimana avec l'engagement des populations locales. L'implication indispensable des guides malgaches de la réserve garantira ainsi une mise en œuvre concrète des résultats au sein de leur réserve.

Calumma parsonii: Notre ferme
Calumma parsonii Vohimana
Calumma parsonii projet conservation Madagascar
Calumma parsonii femelle Vohimana
Calumma parsonii mâle Vohimana
Calumma parsonii: Texte

2023 - 2026

43 000 CHF

ID 6.1

Calumma parsonii: Infographics

Première étape sur le terrain

Septembre 2023 : Une première étape dans la mise en place de notre protocole de suivi in-situ de Calumma parsonii a été réalisée avec l'installation d'enregistreurs de données dans la réserve de Vohimana. Ces appareils ont été placés dans des arbres occupés par les caméléons. Ils vont enregistrer les données de température et d'hygrométrie chaque heure pendant au moins 12 mois.

Photos: Valentin Peguiron

enregistrement des données Projet Calumma parsonii
Calumma parsonii: Notre ferme

Premiers tests de radiotélémétrie

Février 2024 : Nous sommes ravis d'annoncer notre partenariat avec le Zoo de Chester dans le cadre de notre projet de conservation du caméléon de Parson. Le zoo a accepté de collaborer en testant un nouveau système d'émetteur sur leurs animaux captifs, approuvé par leur comité d'éthique pour garantir le bien-être des caméléons. Une fois le dispositif validé, il sera déployé à Madagascar pour suivre les déplacements des caméléons par télémétrie, offrant ainsi des informations cruciales pour leur préservation.

La vulgarisation scientifique ouvre la voie à une science participative dynamique, renforçant ainsi nos efforts de conservation. Notre chargé de mission, Martin ETAVE, partage ses avancées issues de son Master en audiovisuel, journalisme et communication scientifique à l'Université Paris Cité. Découvrez son article, "Le Parsonii Project : une étude pour mettre au vert une espèce dans le rouge !"

Calumma parsonii: Notre ferme
Calumma parsonii: Notre ferme

2. Projet ex situ

Les travaux ex situ permettront la création d'une population captive durable dans des structures zoologiques européennes, participant à des programmes éducatifs et de recherche pour accroître la sensibilisation et générer des connaissances essentielles pour la conservation future.

Projet ex situ Calumma
Elevage ex situ Calumma parsonii
Calumma parsonii juvénile
Projet élevage Calumma parsonii extérieur
Calumma parsonii: Texte

2023 - 2025

39 000 CHF

ID 6.2

Calumma parsonii: Infographics
Calumma parsonii: Texte
  • Brady, L.D., Griffiths, R.A. 1999. Status Assessment of Chameleons in Madagascar. IUCN Species Survival Commission. IUCN, Gland, Switzerland and Cambridge, UK.

  • Craig D. 2022. A successful model for breeding parson’s chameleons. Responsible Herpetoculture Journal 3: 15-24.

  • Jenkins, R.K.B., Andreone, F., Andriamazava, A., Anjeriniaina, M., Brady, L., Glaw, F., Griffiths, R.A., Rabibisoa, N., Rakotomalala, D., Randrianantoandro, J.C., Randrianiriana, J., Randrianizahana , H., Ratsoavina, F. & Robsomanitrandrasana, E. 2011. Calumma parsonii. The IUCN Red List of Threatened Species 2011: e.T172896A6937628. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2011-2.RLTS.T172896A6937628.en. Accessed on 25 February 2023.

  • Marushchak O., Ivanuna E., Ivanuna A., Kryvosheyeva L., Prokopiev S., Cornu F., Kiselev A., Durbin C., Sako N. Calumma parsonii (Cuvier, 1824) or Parson’s chameleon: keeping and reproducing at BION Terrarium Center.

  • Necas, P., 2022. The Greatest paradox of Parsons’ Chameleon (Calumma parsonii) the king of the Malagasy jungle, the flagship species, understudied, and close to extinction. Responsible Herpetoculture Journal 3: 27-33

Partenaires et donateurs

logo-parc-zoologique-paris-mnhn_3.png
Homme et Environnement
Chester zoo
Tinytag.jpg
veterinaire champ neuf
HerpetoTechnique
zooconseil
Le Pal Nature
Reserve Africaine Sigean
Calumma parsonii: Clients
bottom of page